fullsizeoutput_2f5c

 

Le paysage offre des panoramas aux couleurs harmonieuses. 

P1110994

 

 

fullsizeoutput_2f5e

Sur le dernier éperon du Pernonas, la petite ville de Geraki domine la plaine de Laconie dans un environnement d'oliveraies.

 

P1120002

 

Les coquelicots sont d'un rouge très profond, davantage que ceux que l'on trouve dans le Sud de la France.

 

P1120008

 

P1120004

 

 

De beaux camaïeux dans la compagne environnante.

 

P1120007

 

P1110995

 Les rues sont étroites et pentues.

P1110996

 

 

La place du village est le lieu horizontal où se regroupent les terrasses des cafés.

 

fullsizeoutput_2f5d

Dans la région des acrotères ornent les toitures  et les cheminées portent souvent des aérateurs orientables en forme d'oiseaux.

fullsizeoutput_2f5f

 

A proximité immédiate une cité franque du XIIIe siècle, fief d'un proche des Villehardouin. De Geraki l'on communiquait - paraît-il - par feux avec Monemvassia (voir article consacré à ce lieu) et Mystra (voir article consacré à ce lieu), cités fortifiées de cette famille noble originaire de Champagne.

P1120013

Au pied de Geraki l'on peut voir de superbes églises byzantines, la plupart à coupoles, comme Agios Athanassios et son cimetière.

 

fullsizeoutput_313d

 

fullsizeoutput_2f63

 

 

Non loin, un petit chemin conduit à... 

fullsizeoutput_2f60

 

...  Agios  Sossion, Agios Nikolaios (XIIe et XIII e siècle) ...

 

fullsizeoutput_2f62

 

 

P1120020

 

... et une autre peut-être (peu identifiable hormis  la forme extérieure du choeur en demi-cercle, car les portes des trois, fermées, en interdisaient la visite de l'intérieur ; le guide Vert Michelin écrit "à deux vaisseaux en voûte à berceau" ; peut-être s'agit-il là de Agios Nikolaos. Mais je dispose de deux noms pour trois églises ... à moins que l'une d'entre elles soit les Agii Theodoroi mentionnées à peu de distance dans le guide, mais dont je n'ai pu trouver une photo définitive sur le net).

 

Toujours est-il que, le sentier mal marqué frôlant un mur latéral de la nef, un petit serpent gris est tombé (du ciel?) à mes pieds pour d'enfuir au plus vite. Qui a été le plus surpris? L'histoire ne le dit pas. Ce fut la deuxième rencontre avec un serpent, avec celui de Mystra.

*