11 mars 2016

Parcours nocturne

  Dans ce Monde où vit notre espèce si exclusivement nombriliste, les parcours nocturnes péri-urbains sont jalonnés de lampadaires, qui rabattent notre regard sur nos ombres portées au ras du sol quand l’on essaie de lever les yeux au ciel, aveuglé de lumière. Il est devenu extrêmement rare de pouvoir marcher le pas guidé par le seul contact du bitume sous la semelle, les yeux levés au ciel pour y voir les astres - étoiles, planètes, voie lactée. Un jour - ou plutôt une nuit  - et même deux en fait - je fis l’expérience... [Lire la suite]

10 février 2016

La Valette la nuit

J'aime la nuit, j'ai les idées plus claires dans le noir     Serge Gainsbourg     J'aime la nuit, et même faire des photos la nuit ou entre chien et loup, parce que les formes et les lumières se combinent différemment et laissent apparaître des vues nouvelles, inédites, moins habitées par l'Homme et sa présence insistante. Et j'aime particulièrement faire  des photos après la pluie, car le sol reflète les lumières et magnifie les formes qui s'y mirent.    Et si de surcroit le... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2015

Dubrovnik la nuit

*         Remarquable par son enceinte, la ville est bien mise envaleur par la lumière artificielle. La porte Ploče, à l'Est,  est surmontée du protecteur de la cité, Saint-Blaise.       Le palais Sponza abritait la douane et les ateliers de la Monnaie du temps de la république de Raguse (XIIe siècle).     La cathédrale  de l'Assomption, de style baroque, date du XVIIIe siècle     La rue principale de la vieille ville, la... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 décembre 2014

Seul dans la nuit

*   Parce que l’on est seul avec soi-même dans l‘épaisseur silencieuse de la nuit, dans la découverte d’un territoire nouveau, parce que l’on est alors hors d’un usage du monde diurne, étant là où les autres ne sont pas, que la lumière, différente, donne des formes étranges aux choses, parce que l’on peut espérer ajouter au monde par la prise de vues une image singulière de lui-même, approcher de la beauté née des sens aiguisés par la perte des repères et de l’imagination de ce que l’on ne fait que discerner dans la... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
02 février 2013

Image du soir

* *
Posté par rolandbussone à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2012

La Nuit juste avant les forêts

*  Le Nouveau Théâtre de Nice présente le premier rôle de Romain Duris au théâtre, dans une pièce de Bernard-Marie Koltès mise en scène par patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang.  *  La Nuit juste avant les forêts *   *  Durant une heure trente Romain Duris dit d'un seul trait le monologue d’un homme qui a abordé un inconnu au coin de la rue et tente de le retenir pour lui raconter son univers : « Une banlieue où il pleut, où l’on est étranger, où l’on ne travaille plus ; un monde... [Lire la suite]

07 avril 2010

Rencontre fortuite

Posté par rolandbussone à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juin 2009

suspension

Posté par rolandbussone à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2009

Lune Pleine

C'est la Pleine Lune ...     
Posté par rolandbussone à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mai 2009

Nuit vénitienne (suite)

Poursuivant la déambulation nocturne dans Venise endormie ...
Posté par rolandbussone à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,