20 avril 2008

Le cygne dormant sur l'eau

Sommeil de cygne, signe de symétrie sur la ligne d'eau miroitante : un nouvel album
Posté par rolandbussone à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2008

Rencontres émouvantes

Il est des rencontres émouvantes, d'autant plus émouvantes lorsqu'elles ne sont pas prévues. De passage à Paris j'ai eu la joie et la surprise d'en faire deux! La première a eu lieu à la sortie de la Fondation Goulbenkian (mécène portugais) où, à la sortie d'une exposition dont je rendrai compte par ailleurs, je me suis trouvé face à l'un de mes écrivains préférés : Grande émotion. Je lui ai demandé timidement s'il voulait bien que je prenne une photo de lui, enrobant mon intrusion dans sa vie par le fait que j'étais l'un de... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 avril 2008

Expérimentation

L'un de mes  albums présente quelques expérimentations autour d'images capturées sur un écran de télévision durant le déroulement du film La marche de l'Empereur
Posté par rolandbussone à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2008

Le dernier, de Jean-Baptiste Cabaud

« Encore un encore unUn dernier un ultimeAvant que de sombrerDans la mort quotidienneJuste un qui me réchauffeJuste un qui me rassureUn ultime un dernierPour clore la journéeEncore un quel qu’il soitMais faites qu’il me donneL’ivresse et le courageLa vie dans le sommeilUn dernier un ultimeUn mot suivi d’un autreEt m’étoiler dedansComme une couverture »Le Dernier est extrait du recueil Les Mécaniques, A plus d’un titre éditions (www.aplusduntitre.com).
Posté par rolandbussone à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2008

NOCTURNE DE LISBONNE, Eugénio de Andrade

NOCTURNE DE LISBONNE Tard dans la nuit, la mort au fond de sa poche, chaque homme cherche un fleuve où dormir et les pieds sur la lune ou sur un grain de sable il s’enroule dans le sommeil qui voulait fuir. Chaque rêve meurt entre les mains d’un autre rêve. Dix sous d’amour furent dépensés à attendre. Le ciel qui nous promet un ange saoul est un matelas crasseux au cinquième étage.           ... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2008

Le silence, d'Eugénio de Andrade

LE SILENCE Quand la tendresse paraît déjà fatiguée de son office, et que le sommeil, la plus précaire des barques, tarde encore, quand tes yeux jaillissent bleus et recherchent dans les miens une navigation sûre, c’est que je te parle des mots désemparés et déserts, par le silence fascinés. Eugénio de Andrade
Posté par rolandbussone à 22:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

28 mars 2008

Etranges rencontres sur la Prom'

Etranges rencontres sur la Prom'! C'est un album.
Posté par rolandbussone à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2008

Rando à sestrière (06)

Encore un grand bonheur dans la neige ensoleillée des Alpes Maritimes!
Posté par rolandbussone à 21:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2008

Randonnée printanière dans l'hiver de Gréolières

Grâce à l'alliance magique d'un coup de froid fugace mais efficace et d'un passage pluvieux inespéré, l'arrière-pays niçois a bénéficié d'une journée exceptionnelle d'enneigement cotoneux le mardi 11 mars. A une heure de distance de la mer Méditerranée ce fut une randonnée de pur bonheur dans la forêt de Gréolières, dans un monde sauvage et préservé, à quelques dizaines de mètres seulement des pistes et des remontées mécaniques de la station de ski! Un nouvel album photos est là, accessible à ceux et celles qui veulent partager... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 23:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2008

Véronique Sanson sincère et touchante

Récemment Véronique Sanson nous a confié à la télévision un autoportrait sincère et touchant. Les paroles de ses chansons autobiographiques ne peuvent me laisser indifférent Ma révérence  Quand j'n'aurai plus le tempsDe trouver tout l'temps du courageQuand j'aurai mis vingt ansA voir que tout était mirageJe tire ma révérenceMa révérenceQuand mon fils sera grandQu'il n'aura plus besoin de moiQuand les gens qui m'aimaientSeront emportés loin de moiJe leur tire ma révérenceMa révérenceEt ma vie,... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :