29 septembre 2007

Expo de James Lavadour à New-York

L'exposition de James Lavadour, que j'ai pu voir en Août 2007 au National Museum of the American Indian, à New-York, m'a transporté parce qu'avec des moyens non figuratifs ce peintre d'origine Indienne d'Amérique crée dans l'imaginaire des paysages véritables, paysages intérieurs, paysages des grands espaces aussi.
Posté par rolandbussone à 23:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2007

Je n' suis pas sûr ...

J’ peux plus dormir… j’ peux plus rêver… je n’ suis pas sûr demain de me réveiller… on a beau m’ dire tout ce qu’on voudra …       je n'suis pas sûr que le jour se lèv'ra in Jacques Higelin, Tombé du ciel
Posté par rolandbussone à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2007

seul dans la montagne

Seul_dans_la_montagne
Posté par rolandbussone à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2007

Naufrage de granges

Naufrage_de_granges
Posté par rolandbussone à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2007

desir de plaire

Desir_de_plaire
Posté par rolandbussone à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2007

murs du silence

murs_du_silence
Posté par rolandbussone à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 septembre 2007

attraction nocturne

Que de vie fourmille dans mon être quand tout dort autour de moi! Tout semble alors possible - non : imaginable ... ... seul humain éveillé dans l'univers assoupi ... tel le papillon de nuit s'énergrise de lumière.
Posté par rolandbussone à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2007

Yves Bonnefoy

"Nous nous étions fait don de l’innocence, Elle a brûlé longtemps de rien que nos deux corps, Et nos pas allaient nus dans l’herbe sans mémoire, Nous étions l’illusion qu’on nomme souvenir. Le feu naissant de soi, pourquoi vouloir En rassembler les cendres désunies. Au jour dit nous avons rendu ce que nous fûmes A la flamme plus vaste du ciel du soir. Et quelle étrange chose que certains mots, C’est sans bouche ni voix, ni sans... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 septembre 2007

saison des amours

Saison des amours S’y voient de nouveaux couples s’embrasser Timidement encore, dans les parcs, les allées, Incité en cela par une explosion Des formes des couleurs végétaux par milliers Exhibant indécents leur verte exubérance lumière de vitrail Parterres de couleurs pétalant leurs éclats luminescents agglomérats. Aux femmes dénudant leurs appâts les hommes affûtant leurs regards Gouvernés par l’Eros et la reproduction ... [Lire la suite]
Posté par rolandbussone à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2007

un homme marche dans sa nuit

  Un homme marche ... un homme marche dans sa nuit ... TAXI, TAXI... la lumière de sa destination ne lui est pas connue. Il marche dans sa nuit ... si près de la lumière ... Mais qui peut dire où le conduit la nuit? Venise, 2007
Posté par rolandbussone à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :