L’Hôpital, à l’instar d’institutions telles que l’armée, l’école, la prison, rassemble des individus sans que ce soit leur volonté, voire à l’encontre de celle-ci. Il les fédère par la Loi, laquelle se concrétise au niveau le plus trivial par le Règlement. Celui-ci est fondé sur des normes, parfois sur des a priori et des arbitraires ; il est en outre interprété par la subjectivité de chacun des soignants chargé de le faire respecter, et qui  ont recours à lui pour affirmer leur autorité. Lorsqu’un patient en soulève un aspect aberrant ou discutable, il est rapidement remis à sa place d’objet, car s’il se trouve en Hôpital Psychiatrique, c’est bien qu’il n’est pas sujet à la raison.

 

 fullsizeoutput_3b62