Ce sont 49 textes courts qu'Antoine Volodine publie en 1999 sous le titre Des Anges Mineurs. Chacun de ces textes, liés entre eux par l'univers dans lequel ils s'écrivent, et portant le nom d'un personnage, lesquels sont parfois récurrents au fil des écrits.

Des narrats * bien d'actualité.

12. Varvalia Lodenko

 

fullsizeoutput_3962

fullsizeoutput_3966

fullsizeoutput_3965

 

fullsizeoutput_396a

 

* J'appelle narrats des textes post-exotiques à cent pour cent, j'appelle narrats des instantanés romanesques qui fixent une situation, des émotions, un conflit vibrant entre mémoire et réalité, entre imaginaire et souvenir. C'est une séquence poétique à partir de quoi toute rêverie est possible, pour les interprètes de l'action comme pour les lecteurs. On trouvera ici quarante-neuf de ces moments de prose. Dans chacun d'eux, comme sur une photographie légèrement truquée, on pourra percevoir la trace laissée par un ange. Les anges ici sont insignifiants et ils ne sont d'aucun secours pour les personnages. J'appelle ici narrats quarante-neuf images organisées sur quoi dans leur errance s'arrètent mes gueux et mes animaux préférés, ainsi que quelques vieilles immortelles. Parmi celles-ci, une au moins a été ma grand-mère. Car il s'agit aussi de minuscules territoires d'exil sur quoi continuent à exister vaille que vaille ceux dont je me souviens et ceux que j'aime. J'appelle narrats de brèves pièces musicales dont la musique est la principale raison d'être, mais aussi où ceux que j'aime peuvent se reposer un instant, avant de reprendre leur progression vers le rien.         A. V.

 

Il est prévu que ce blog cesse son activité une fois atteint le millier de messages.