fullsizeoutput_3667

 

 

Au départ de Castellar, au-dessus de Menton

fullsizeoutput_3660

P1190423

fullsizeoutput_3662

P1190426

 

Les ruines du vieux Castellar, XVe s., au temps où l'on redoutait les invasions sarasines.

 

Le premier village de Castellar - Vieux Castellar - se trouvait sur un éperon rocheux situé au nord-est du village actuel.

Le nom de Castellar apparaît pour la première fois le 19 janvier 1258 dans un acte de cession du territoire du comte de Vintimille au comte de Provence, Charles Ier d'Anjou.

En 1261, le comte Guillaume-Pierre de Vintimille se maria avec Eudoxie Lascaris, de la famille impériale de Byzance. Les descendants portent alors le nom de Lascaris.

Le château est cité en 1302 et aurait été construit par le municipe de Peille.

1388, dédition de Nice. Le comté de Nice passe sous le contrôle des comtes puis ducs de Savoie.

Les menaces d'agressions par les Sarrasins ayant diminué, une convention est passée le 30 septembre 1435 entre Louis et Henrion Lascaris, seigneurs de Gorbio et du Castellar avec les habitants indiquant : Il est permis à ces derniers de transporter le village à un endroit plus commode sur la colline de Saint-Sébastien et d'y bâtir à leur frais, dans l'espace de cinq années, vingt-neuf maisons de même hauteur et largeur, de les fortifier par une enceinte extérieure et de les habiters avec leurs familles en hommes liges et féaux sujets.

Cette fondation du nouveau Castellar explique la disposition régulière du village le long de rues droites et parallèles.

Les seigneurs de Castellar appartiennent tous à la famille Vintimille-Lascaris.

 

Wikipedia

 

 

 

P1190428

 

A sommet du Roc d'Orméa, à 1132 m., un petit oratoire a été édifié.

P1190429

 

Panoramique de Menton à Vintimille depuis le Roc d'Orméa

 

P1190432

 

Au ras de la mer, Menton.

 

Panoramique sur le Mercantour et la Riviera depuis le Roc d'Orméa