Au départ de Sestrière, au Nord du Nord des Alpes-Maritimes et du parc national du Mercantour.

 

fullsizeoutput_32e7

 

 

La veille commence par une soirée dans la forêt et une nuit sous la tente.

 

On se rend bien vite compte, la fraîcheur tombant, alors que l'on a quitté une température de 30° sur le littoral pour passer à 10, que l'on peut avoir oublié un accessoire non négligeable...

 

 

Ainsi, le lendemain, au partir de la randonnée, un choix est à faire : pieds nus? en claquettes?

 

P1130322

 

Ce sera en alternance : 80 % pieds nus, et le reste en claquettes dans les portions les plus hostiles - pierriers, graviers.

 

P1130296

 

 

Un vrai plaisir que de marcher pieds nus sur la pelouse alpine fraîche et humide.

P1130297

P1130298

fullsizeoutput_32ea

 

Panoramique du col de Sanguinière au vallon de la Braïssa :

 

https://youtu.be/1a2EPaFAGQA

 

fullsizeoutput_32e9

 

Parvenus au col de la Braïssa, à 2 600 m., on a vue sur la Tête rocheuse de Sanguinière.

 

fullsizeoutput_32e8

 

De l'autre côté du col, au Nord, le vallon des lacs de Sanguinière et, sur la gauche, le col éponyme.

fullsizeoutput_32eb

 

De celui-ci, s'amorce le sentier descendant vers Estenc, aux sources du Var.

 

Panoramique de la vallée de Sanguinière au col de la Braïssa :

 

https://youtu.be/qy696n81XcQ

 

 

 

P1130311

 

Revenant au col de la Braïssa, l'on voit bien s'allonger le vallon conduisant jusqu'au gîte de Sestrière, à 2 000m., où le véhicule attend sur la route.

L'étagement forêt puis prairie alpine est bien visible.

P1130312

 Sous la forêt de Mélèzes s'écoule un ruyisseau chantant

P1130316

P1130317

P1130319

 

 

Le ruisseau de la Braïssa, sous les Mélèzes

https://youtu.be/XeGvNnwTr7E

 

*