Sur la côte arcadienne, Monemvassia est un site exceptionnel.

fullsizeoutput_2f7f

 

fullsizeoutput_3143

 

C'est la ville à laquelle l'on n'accède que par un accès unique ("moni" : un seul,  "emvassia" : accès), une digue reliant l'île au continent.

 

fullsizeoutput_2f80

 

La cité est au fond d'un golfe.

P1120074

Guillaume de Vimllehardouin, en 1249, dut assiéger durant trois ans cette place forte byzantine avant de la conquérir. Elle passa ensuite entre les mains du pape, des Vénitiens et des Turcs qui y restèrent jusqu'en 1821. 

 

fullsizeoutput_2f81

 

 

L'enceinte était  percée de sept portes. De nos jours, une seule reste l'unique accès à la cité.

P1120083

 

 

P1120084

 

fullsizeoutput_3140

 Il y a la ville haute (ano poli) et la ville basse (kato poli), construite au pied d'une falaise abrupte de 300 mètres, et une porte sur la mer.

fullsizeoutput_3142

 

fullsizeoutput_313e

La cité est protégée aussi de la mer par son enceinte. 

Elle est restée quasi intacte. On n'y accède pas en automobile.

fullsizeoutput_2f83

 

On la visite donc à pied.

Ni rénovation affichant la modernité, ni affiches publicitaires, ni lignes électriques.

Voici Christos Elkomenos (XIIe s.) et son campanile isolé, sur la place centrale de la ville basse.

 

 

fullsizeoutput_2f82

fullsizeoutput_2f84

 

 

fullsizeoutput_2f85

 Panagia Myrtidiotissa ou Kritikia, dominée par la ville haute.

fullsizeoutput_2f86

fullsizeoutput_2f87

 

Un espace quelque peu vacant, dans le quartier de Portello, laissant un peu de recul pour une vision un peu plus élargie.

 

fullsizeoutput_2f8b

 

Megali Tapia et Panagia Chrysaphitissa

P1120099

 

 

fullsizeoutput_3039

fullsizeoutput_3039

 

fullsizeoutput_2f8e

 

Les églises sont nombreuses.

fullsizeoutput_2f8d

fullsizeoutput_2f8f

 

fullsizeoutput_2f90

 

P1120102

fullsizeoutput_2f91

 

Une volée de marches protégée par une solide porte renforcée conduit à la ville haute.

 

 

fullsizeoutput_2f9e

 

Evidemment, de là haut, le panorama est superbe.

 

P1120116

 

fullsizeoutput_2f95

Ce type de cheminée ressemble aux vénitiennes ; rien d'étonnant à cela.

 

fullsizeoutput_2f92   fullsizeoutput_2f9c

 

C'est un tapis de fleurs que nous offre  Perséphone, Reine des Enfers, certes, mais aussi déesse de la Croissance du printemps.

 P1120128

 

 

fullsizeoutput_2f94

 

la ville haute est très  ruinée

  

fullsizeoutput_2f98

fullsizeoutput_3144

fullsizeoutput_2f9b

L'église byzantine Agia Sofia

 

 

fullsizeoutput_2f9f

 

 

fullsizeoutput_2fa1

 

fullsizeoutput_3145

 

fullsizeoutput_2fa0

 

 

 

fullsizeoutput_2fa3

 

Cette forme de jarres à cannelures hirizontales est très présente dans le Péloponnèse.

P1120139

 

Quel est cet arbre qui produit d'aussi belles fleurs?

 

fullsizeoutput_2fa4

 

C'est ici que vécut le poète Yannis Ritsos

fullsizeoutput_2fa5

P1120142

 

Encore un beau camaïeu de couleurs printanières

 

*